Le Château Simone de Meyreuil

Le Château Simone est vieux. Il date d’il y a plusieurs décennies. En effet, les toutes premières traces de la viticulture du domaine datent de 1552.

Au coeur de cet article, nous allons présenter ce château https://www.cavissima.com/achat-vin/par-regions/provence-corse/chateau-simone.html, et toutes les informations relatives à ce château, que ça soit de l’histoire, la composition des vins…

Simone de Meyreuil

Quelques infos et dates sur le château Simone

Le château simone regorge d’informations toutes très intéressantes ! C’est ce que nous allons évoquer dans cet article. Tout d’abord, les plus anciennes traces de viticulture pour le Château Simone remontent il y a longtemps. Ce sont des écrits qui ont été retrouvés qui permettent de poser une date. L’année de la création du château Simone serait 1552.

A l’époque le château appartenait aux moines des Grands-Carmes d’Aix. Il semblerait également que ce soit eux qui ont creusé, en premier les caves de ce château.

Là où le bât blesse pour avoir une information précise, c’est de savoir exactement quand les caves ont été creusées. Deux siècles s’opposent entre le XVème et le XVIème siècle.

Plusieurs familles sont passées aux mains du château. Parmi ces familles, on peut avoir des noms provençaux particulièrement connus comme la famille Pascalis.

Aujourd’hui, c’est la famille Rougier le propriétaire du château qui conçoit ce vin. Le tout premier de la famille Rougier à avoir réalisé le travail, c’est Nicolas Toussaint-Rougier. Celui-ci a été le premier d’une longue lignée de vignerons.

Nicolas Rougier a acheté dès le début 8 hectares qui sont situés au versant Nord du château Simone. Cet achat a été réalisé en 1820. Le château Simone réalise au début de sa création, des vins rouges et des vins blancs. La clientèle visée à ce moment-là, c’est une clientèle locale.

Bien évidemment à cette époque-là, les moyens ne sont pas les mêmes pour tous, c’est alors qu’il faut s’adresser à la bourgeoise aixoise, puisque c’est elle qui peut s’octroyer ce petit plaisir.

XIXème siècle à aujourd’hui

Malheureusement à la fin du XIXème siècle, il y a une maladie qui arrive et va ravager l’intégralité du vignoble qui compose ce domaine. C’est le phylloxéra. C’est alors qu’une autre personne de la même famille, probablement un descendant, Albert Rougier qui va réaliser un grand travail de replantage pour relancer le domaine.

De nouveaux vignobles sont plantés et mis en place pour tenter de relancer l’activité du château. Il utilisera un cépage en particulier. C’est quelques années après, notamment en 1946 qu’un autre descendant, un certain Jean Rougier qui va mettre en place un dossier. Ce dossier aura pour objectif d’obtenir une appellation, à part entière pour l’intégralité du Château Simone.

C’est de part l’aspect géographique du château que cette demande est possible. En effet, le château est entouré de forêts, permet cette demande. C’est deux ans plus tard que le château finira par obtenir cette demande, demande qui aboutira sur une appellation Palette.

En 2016, le château est toujours bien traité et possède des méthodes biologiques pour créer les différents vins.

C’est le septième de cette génération de vignerons, à savoir Jean-François Rougier qui s’en occupe. Le terroir et les vignes possèdent toujours leur éclat et leur qualité gustative.